Actionnez le GPS de votre vie

Pourquoi hésitons-nous toujours avant de nous lancer vers nos rêves? Qu’est ce qui nous pousse à vouloir rester dans notre zone de confort ? La peur de l’échec et du regard des autres nous freinent et nous empêchent d’exprimer nos singularités. Suivre les rangs encore et toujours, tout faire pour ne pas qu’on ne nous remarque, est-ce vraiment là la voie vers le bonheur ? Ce besoin de sécurité est si profondément ancré qu’il peut nous freiner toute notre vie durant. Pourtant notre temps est limité, un jour où l’autre nos forces physiques s’épuisent et il est trop tard.  Pour ne plus rester dans ce piège qui nous guette, essayons donc  de voir la vie comme un trajet en voiture.

 

1/ Indiquez votre destination

Aujourd’hui, pour se rendre d’un point A à un point B, vous indiquez l’adresse sur le GPS. Vous savez que quelle que soit les circonstances, vous arriverez à un moment donné à votre destination.  Si sur la route il y a une déviation, le GPS recalcule votre trajectoire. Si sur le chemin, il pleut à verse, vous continuez à rouler en actionnant les essuie-glaces.  Le chemin a beau être long, vous suivez le trajet, car vous savez que vous finirez par arriver au point B. Dans votre vie, c’est exactement la même chose qui se passe. Vos rêves sont votre destination. Les obstacles, les coups durs, les imprévus, peuvent vous ralentir ou vous faire dévier, mais si vous gardez votre vision finale intacte, vous finirez par retrouver votre chemin. Alors que si vous oubliez vos objectifs finaux, la voiture continuera à rouler, mais vous tournerez simplement en rond. Alors posez-vous cette question sincèrement : Êtes-vous en train de tourner en rond, gaspillant du carburant dans des futilités, usant vos pneus et chauffant le moteur de votre voiture dans une routine interminable, ou roulez vous allégrement vers le lieu que vous vous étiez fixés au départ, quand enfant, vous aviez imaginé la vie dont vous rêviez ?

 

2/ Faites la maintenance

Vous aurez beau vouloir rouler, jamais vous n’avancerez correctement si vous n’avez plus de carburant, si les pneus sont crevés, ou si le moteur est en surchauffe. Alors, de même, prenez soin de vous c’est primordial. Investissez sur votre capitale santé car vous êtes votre principale ressource. Soyez attentifs aux signes de stress intenses, d’épuisement physique ou moral, et tenez-en compte. Plus fatigué, plus irritable, moins patient ?  Il est peut être temps de quitter la route et vous garer quelques temps, afin de reposer la machine. Remarquez qu’en  modifiant votre alimentation, en retrouvant un rythme de sommeil adéquat et des temps de repos dans vos longues journées, vous devenez en fait beaucoup plus productif. Dans son livre  Comment trouver le leader en vous , Dale Carnegie explique comment à l’âge de soixante dix ans, Churchill travaillait plus de 16 heures par jour, en temps de guerre, et cela jusqu’au milieu de la nuit. Il prévenait la fatigue en faisant des siestes, des périodes de repos qu’il s’octroyait plusieurs fois par jour. La fatigue est un état d’alerte, elle ne doit jamais être ignorée. Il faut savoir la prévenir, pour ne pas se laisser dépasser.

Quand j’étais étudiante, j’avais l’impression d’être perpétuellement sollicitée et mon rythme de vie était totalement désorganisé. Je travaillais très dur, mais la productivité n’était pas aussi bonne que je le voulais.  En période d’examens, j’oubliais quasiment tout ce que j’apprenais une fois chaque examen terminé, une mémoire de poisson rouge. Café, boissons énergisantes, sucreries, j’ingurgitais tout ce que je pouvais pour rester alerte, sans grand succès.  D’autres travaillaient beaucoup moins d’heures et retenaient bien plus. Ils dormaient mieux, s’organisaient, s’octroyaient des loisirs et réussissaient mieux. J’ai mis beaucoup de temps à comprendre que seul le repos réel permet un travail efficace.

 

3/ Profitez du voyage pour  découvrir des paysages nouveaux

Ce voyage que vous avez entrepris vous fait traverser des lieux, des contrées jusqu’alors inconnues. Prenez le temps de respirer, et d’apprécier ce qui s’offre à vos yeux. Rien n’est plus beau que de contempler et apprendre à vivre dans la gratitude. C’est si bon de savoir où l’on va, sans se presser pour autant. Soyez conscient que ce voyage lui-même est une consécration en soi. Apprenez à vivre l’instant, en pleine conscience. Ressentez le moment présent comme un cadeau d’une valeur infinie. Si vous êtes toujours dans la projection passée ou future le voyage n’a plus aucune valeur.  Vous auriez pu ne jamais exister, et pourtant vous êtes là. La voiture roule, vous ne pouvez pas la faire décoller pour qu’elle se mette à voler, alors ne tombez pas dans le piège de l’insatisfaction permanente car vous n’avez pas ce que vous voulez tout de suite. Ouvrez la vitre, prenez le temps de sentir le contact de l’air rafraichissant sur votre peau, écouter les sons de la nature, souriez au soleil qui brille.

Laissez vos sens vous guider.

Plus vous apprendrez à faire cela, plus votre intuition se développera. Vous pourrez anticiper les obstacles sur votre route, bien avant tout ceux qui roulent de manière quasi automatique.

 

Dans le trajet que constitue votre vie, votre corps est comme une  voiture dans laquelle vous roulez et le GPS de votre esprit est votre voix intérieure, écoutez la c’est votre meilleur guide. Alors, prenez soin de vous, en étant attentifs aux panneaux stop qui de temps en temps vous demandent de faire une pause  et considérez chaque instant sur cette route comme un cadeau inestimable.

 

« Le guerrier de la lumière croit. Parce qu’il croit aux miracles, les miracles commencent à se produire.  Parce qu’il a la certitude que sa pensée peut changer sa vie, sa vie se met à changer. » Paulo Coelho ,Manuel du guerrier de la lumière

 

 

Naima S. A. Diallo

Si cet article vous a plu, n’hésitez à me laisser un commentaire pour me donner votre point de vue. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter pour recevoir directement les prochains articles dans votre boîte mail. Vous recevrez également un extrait de mon roman : Comment je suis devenue prof.

 

 

 

NB: Cet article contient des lien d’affiliation à Amazon.fr

2 commentaires On Actionnez le GPS de votre vie

Laissez une réponse:

Votre adresse mail ne sera pas publiée

Site Footer