L’art d’être un leader inspirant

Pensez-vous être un leader inspirant quand il le faut ? Certaines circonstances de la vie font qu’il arrive des moments dans nos vies professionnelles ou dans la sphère privée, où nous devons devenir des leaders. Des moments où il est important de prendre les devants et de mener la barque pour que les choses soient bien gérées.

Seulement, il se peut que vous ne vous prépariez pas suffisamment, souvent parce que habituellement vous avez une personnalité plutôt réservée, moins enclin à être sur le devant de la scène. Et dans ces cas là, il se peut que vous ayez très peu de temps pour vous préparer mentalement à votre nouveau rôle, et cela peut conduire à des situations très déplaisantes, voire des catastrophes.

Mais sachez que les gens autour de vous seront rassurés si vous maîtrisez l’art de vous transformer en un leader inspirant, ils vous respecteront comme tel, et vous donneront le meilleur d’eux même. Un bateau sans capitaine et voué à subir les soubresauts des vagues si petites et si insignifiantes soient-elles.

Voici des points clés à connaître si vous voulez être le leader inspirant dont vous rêvez.

1/ Ayez une vision claire, limpide pour être un leader inspirant

Pas de leader sans vision. D’ailleurs, c’est souvent ceux qui sont capables de visualiser ce qui n’existe pas encore qui deviennent leader par la force des choses. La visualisation forte exerce un pouvoir d’attraction presque mystique. Un leader ne voit pas les choses telles qu’elles sont, mais plutôt telles qu’elles pourraient être avec un effort de chacun, ou un simple changement de cap. Il sait aussi clairement exprimer ce qu’il a en tête pour transmettre cette vision à ceux qui l’entourent, et au final les faire adhérer à ses idées.

2/ Faites ce que vous avez promis de faire

Un leader pèse chacun de ses mots. Il sait à quel point les petites choses ont de l’importance et les promesses doivent toujours être suivies d’actions en ce sens. Voilà pourquoi il fait toujours ce qu’il dit. Il sait que la confiance des autres réside dans sa capacité à tenir sa parole dans la durée. Et s’il ne peut pas tenir parole, il présente des excuses ouvertement sans faux-fuyants, et conserve ainsi l’estime de ceux qui le suivent.

3/ Soyez toujours prêt aux retours déplaisants

Le leader sait qu’il n’est pas parfait. Donc irrémédiablement, il devra faire face à des remarques, des retours déplaisants dits avec plus ou moins de tact. Il respecte ceux qui lui disent qu’ils sont mécontents, et sait être reconnaissant. Il est prêt à entendre mais il sait aussi jauger l’intention de ceux qui lui parlent. Certains essaient de le déstabiliser, il les combats sans hostilité et n’a pas peur de remettre les points sur les « i » dès qu’il sent que le respect n’est plus là. D’autres sont justes mécontents et expriment leur frustration, alors il entend leurs plaintes et s’en sert pour trouver des points d’amélioration constante pour le bien de tous.

4/ Demandez des choses que vous seriez vous-même prêt à faire

Le leader sait que c’est l’union qui fait la force. Il est juste là pour donner une direction, mais il n’est pas meilleur que les autres. Chaque chose qu’il demande à un allié ou un collaborateur est une action qu’il serait lui-même prêt à accomplir si les conditions étaient inversées. Aucune condescendance dans ces propos, ni dans ce qu’il exige pour le bien du collectif. Il sait que rien ne peut être fait si tout le monde n’y mets pas du sien. Il s’intéresse à ce que font tous ceux qui sont sous son autorité, pour comprendre ce qu’il peut ou pas exiger d’eux.

 

5/ Brillez quand il le faut pour être un leader inspirant

Le leader sait qu’il devra être sous les feux des projecteurs de temps en temps et il n’a pas peur de briller. Que les yeux d’une assemblée soient fixés sur lui n’est pas dérangeant Il n’a pas peur de la lumière des projecteurs.. Il se fond dans son message et sait que ce n’est pas sa personne qui compte.  En vérité, il sait que sa personne est un pont entre sa vision et la réalité alors il accepte d’être au centre de l’attention quand les circonstances l’exigent, car l’objectif commun nécessite un représentant pour être atteint facilement.

 » Je n’étais pas un messie, mais un homme ordinaire qui était devenu un leader en raison de circonstances extraordinaires. » Nelson Mandela

Et vous qu’en pensez-vous ?

 

Dans quelles circonstances devez-vous vous transformer en un leader inspirant dans votre travail ou dans le privé ? Dites-le nous en commentaires et n’hésitez pas à partager cet article pour aider d’autres personnes.

Si cet article vous a plu, je vous invite à découvrir les autres articles du site, et à vous inscrire à la newsletter pour recevoir les prochains articles.

 

Naima S. A. Diallo, auteure du livre « Comment je suis devenue prof ».

5 commentaires On L’art d’être un leader inspirant

Laissez une réponse:

Votre adresse mail ne sera pas publiée

Site Footer